Actualité

238526659_4898382560177370_6415923580294951806_n

par Denis Bourbonnais

Plus de deux ans après avoir fait l’acquisition du « Super Nova » H-21 de Yannick Léger, François Leroux pourra finalement vivre son baptême en tant que pilote d’hydroplane aux Régates de Beauharnois, les 18 et 19 septembre prochain.

À la conclusion de la saison 2019, le Campivallensien d’origine a pris possession de l’ancien « Special Edition » de Claude Bergeron, le dernier bateau de classe Hydro 350 fabriqué par le constructeur, afin de réaliser un rêve d’enfance. À ce moment, François Leroux ne se doutait guère qu’une pandémie allait forcer l’annulation des deux prochaines campagnes dans la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL).

« Notre équipe a vraiment hâte de commencer cette aventure », a exprimé le résident de Sherbrooke, qui a retenu le nom de « Miss OMG » pour « Oh My God » et le numéro 447. « Ça fait deux ans qu’on y pense et qu’on se prépare pour ce moment », d’ajouter la recrue de 53 ans, qui a déjà été un fan du « Miss Danash » et qui a fait peindre son embarcation aux couleurs similaires à celles de l’hydroplane Grand Prix que Jean Théorêt a conduit dans les années ’80.

François Leroux a effectué les premiers essais au volant du « H-447 » en octobre 2020 au site du pont Larocque. Ayant récemment pris livraison d’un nouveau moteur « Primeau Performance », il anticipe retourner sur les eaux du canal de Beauharnois d’ici peu afin de tester la machine avant l’événement qui se déroulera au parc Bourcier à la mi-septembre.

Pour le menuisier-charpentier de métier, la patience aura été récompensée d’autant plus qu’il sera entouré de ses proches lors de cette grande première. Sa conjointe Brigitte Payeur ainsi que ses fils Mathieu (22 ans), Xavier (12 ans) et Félix (10 ans) font partie de l’équipe alors que Benoit Taillefer agit comme chef d’écurie et Pierre Maheu va assurer les communications radios. Jean-François Bernier est l’assistant-chef d’équipe pendant que Pierre Hurteau, Paul Blanchette, Kevin Messier et Maxime Leroux, cousin de François, complètent le groupe d’équipiers.

Contrairement à ce qui avait été annoncé plus tôt cette année, François Leroux ne partagera pas le volant du « Miss OMG » avec Benoit Toupin aux Régates de Beauharnois. « Finalement, Benoit ne pouvait être au rendez-vous à Beauharnois mais la porte est ouverte pour un éventuel partenariat », a précisé le propriétaire du «H-447».

François Leroux a bien apprécié l’appui manifesté à son endroit par les visiteurs lors de l’événement organisé au parc Delpha-Sauvé à la mi-juillet durant le week-end où les Régates de Valleyfield 2021 auraient normalement été présentées.

« Les fans de régates devraient avoir un bon spectacle à Beauharnois. La plupart des équipes québécoises et ontariennes participeront aux courses de même que certains compétiteurs américains. Nous y serons… depuis le temps qu’on attend cette première fin de semaine de courses », affirme François Leroux.

Crédit photos: Page Facebook de François Leroux

Partager

Retour à l'actualité