Actualité

Capture d’écran 2019-07-05 à 11.04.47

Retour sur les événements de Brockville

La Ligue de Régates d’Hydroplanes HRL honorera la mémoire de Mathieu Daoust aux Régates de Valleyfield

À quelques jours du début des 81e Régates de Valleyfield, la course la plus prestigieuse du circuit, la HRL souhaite faire un retour sur les événements tragiques de Brockville et invite la population à commémorer la vie de Mathieu Daoust le week-end prochain.

L’organisation désire d’abord réitérer ses condoléances à la famille et aux proches du pilote Mathieu Daoust, qui a perdu la vie au volant du GP-9 Miss Cléopâtre le 30 juin dernier, lors des 1000 Islands Regatta & Festival, à Brockville, en Ontario.

Monsieur Didier-Bernard Séguin, président du conseil d’administration de la HRL, qui était présent lors des événements, tient à remercier et souligner le professionnalisme et l’entraide dont ont fait preuve les équipes de courses, les pilotes, les officiels et les premiers répondants. « C’est un deuil que nous vivons en tant qu’organisation, explique-t-il. La HRL est une grande famille. Tous les pilotes et leurs proches se connaissent et se côtoient tous les week-ends. »

De bonnes conditions de courses

La dernière semaine a donc été remplie de questionnements pour la HRL. En effet, depuis le dernier accident fatal ayant secoué le monde des régates en 1991, l’organisation a mis plusieurs mesures en place afin de renforcer la sécurité à l’intérieur des habitacles des pilotes. Malgré tout, lors d’une épreuve de qualification de la classe Grand Prix, Mathieu Daoust a été victime d’une perte de contrôle qui l’a projeté dans la trajectoire du GP-57 Miss New Zealand et son pilote Jack Lupton, qui n’a pu éviter la collision.

On parle ici de deux pilotes d’expérience, Jack qui, malgré son jeune âge évolue sur des circuits de courses d’hydroplanes à l’international depuis plus de 6 ans, et Mathieu en était à sa 8e saison.

Six courses de diverses classes avaient été complétées avant l’accident. C’est donc sur ces bases qu’une enquête a été ouverte afin de déterminer causes et solutions. Les deux embarcations sont demeurées à Brockville à ces fins et la HRL consultera avec beaucoup d’intérêt chacune des recommandations qui en résulteront.

Hommages à Mathieu Daoust – GP-9

Les Régates de Valleyfield se dérouleront du 12 au 14 juillet prochain et plusieurs initiatives ont été mises en place afin d’honorer le pilote campivallensien. Mathieu était un athlète passionné et attendait cet événement — comme plusieurs autres coureurs — avec impatience.

Ultérieurement, la Ligues de Régates d’Hydroplanes rendra un hommage permanent en l’honneur du pilote GP-9 Mathieu Daoust. La Ligue évaluera l’ensemble des possibilités afin que cet honneur soit digne et représentatif du pilote Québecois de la classe Grand Prix.

Tout d’abord, un hommage à Robert Théorêt se préparait depuis plusieurs mois, afin de souligner le décès, à l’âge de 76 ans, du pilote qui a marqué une génération d’amateurs d’hydroplanes. L’organisation des Régates de Valleyfield a entre autres créé un macaron qu’elle prévoyait vendre au cours de l’événement. À la suite de la tragédie, la famille Théorêt a déclaré que les sommes amassées serviraient à la création d’un fonds d’études pour Béatrice et Raphaël, les enfants de Mathieu et Jessica.

Puis, le vendredi matin, avant le début du programme de courses, une minute de silence sera observée à la mémoire du pilote. Le samedi 13 juillet, à 9 h, tous les hydroplanes feront vrombir leur moteur pendant une minute, afin de rappeler que le GP-9 demeurera toujours parmi eux. Les détenteurs de passes de puits pourront assister à ce moment qui sera empreint d’émotions. Le dimanche, avant la finale de la classe Grand Prix, la foule présente sera invitée à tenir un moment de recueillement.

Finalement, lors de chaque soirées-spectacles, l’animateur invitera les festivaliers à prendre un moment pour penser à Mathieu et ces proches. Une image sera alors diffusée sur les écrans géants.

Mathieu Daoust était un réel ambassadeur du sport, qui n’hésitait jamais à communiquer sa passion aux amateurs. Il détenait une place importante au sein de la Ligue de Régates d’Hydroplanes HRL et continuera de l’occuper à travers les nombreux souvenirs que chaque membre de la grande famille HRL partage avec lui.

Partager

Retour à l'actualité