Présenté par

Résumé du week-end de courses de la HRL à Cambridge, MD

Le week-end dernier, la HRL a marqué le coup d’envoi de sa série de courses à Cambridge, MD. Malgré une météo capricieuse et des averses samedi, les courses ont débuté dès la matinée, offrant un spectacle captivant malgré les conditions humides. Cette première étape a été marquée par quelques incidents notables, notamment les envolées spectaculaires de Marc Lalonde et Michael Tremblay. Heureusement, les pilotes sont indemnes, ce qui reste l’essentiel. Plusieurs équipes ont également rencontré des problèmes mécaniques et comptent revenir en force pour la prochaine étape à Sorel-Tracy les 15 et 16 juin.

 

La famille Haineault a brillé ce week-end avec Jacob Haineault remportant la victoire dans la classe 2.5 litres et Richard Haineault prenant la deuxième place dans la classe H-350. Jacob, au volant du S-2 Novo Racing, a particulièrement impressionné par sa solide performance. Le podium de la classe 2.5 litres était complété par Mathis-Gabriel Chiasson (S-57 How?) en deuxième position et Kenneth Brodie III (S-50 Centless 15) en troisième place. Ces résultats promettent une compétition acharnée pour le championnat.

 

Dans la classe Formule 2500, Eddie Kanfoush au volant du F-500 Centless 16 a remporté les honneurs, suivi de John Shaw (F-92 Tenacity) et Grant Liddycoat (F-97 Send it), la recrue de l’année 2023 de la HRL. Cette course représente la première victoire d’Eddie dans la classe Formule 2500.

 

La classe JSS a vu Jimmie Stewart et Peggie Ewancio triompher avec le JSS-10 Yumpin’ Yiminy, talonnés par Tom Pakradoni et Marc Lecompte dans le JSS-7 Rolling Thunder Racing, et Taylor Barr et Chris Cramer en troisième position avec le JSS-719 Miss Mya.

 

Bobby King a dominé la classe H-350 avec le L.D.C. Construction Company, remportant toutes les qualifications et la finale. Richard Haineault a pris la deuxième place avec un temps impressionnant de 212.378, juste devant Éric McKenna qui le suivait de près avec 0,451 seconde de différence.

 

En classe Grand Prix, Brandon Kennedy, également lauréat du Skeeter Johnson Award remis au pilote s’étant le plus illustré au cours de la fin de semaine, a triomphé au volant du GP-35 TM Special, après une bataille serrée avec Andrew Tate (GP-71 The Wild One). La troisième place est revenue au Néo-Zélandais Ken Lupton du GP-577 Lucas Oil.

 

La HRL tient à souligner le travail exemplaire du comité organisateur du Cambridge Classic et de ses bénévoles. Rendez-vous à Sorel-Tracy pour la prochaine course les 15 et 16 juin!