Présenté par

1000 Islands Regatta à Brockville : Une 15e édition de courses intenses et de défis météorologiques

La 15e édition des 1000 Islands Regatta, qui s’est tenue les 29 et 30 juin, a été marquée par des conditions météorologiques difficiles, écourtant le programme de courses lors de la première journée, mais offrant des compétitions palpitantes le dimanche.

 

Classe Novice
Les épreuves de la classe Novice prévues pour samedi matin ont été annulées en raison des conditions météorologiques, mais elles se sont tenues dimanche matin. La finale a été remportée par Sydney Manessis au volant du N-244 Miss Virgo, qui est actuellement premier au classement général de la HRL. Olivier Maisonneuve, au volant du N-109 L’angle d’attaque, a terminé deuxième et occupe également la deuxième place au classement général, à seulement 7 points de Sydney. La sœur d’Olivier, Noémie Maisonneuve, a terminé au 3e rang au volant du N-409 Abby’s Boat.

 

Classe 2,5 litres présentée par Docteur du Pare-Brise

Une seule épreuve en classe 2,5 litres a pu être complétée samedi, avec la victoire de Jacob Haineault dans le S-2 Novo Racing. Dimanche, Kenneth Brodie III (S-50 Centless 155) a cumulé le plus haut total de points, ex aequo avec Jacob Haineault. Mathis Gabriel Chiasson (S-57 How?) et Derek Anderson (S-25 Canadian Tire) ont également réalisé de bonnes performances. Dans cette catégorie, Garrett Hough, au volant du S-35 TM Special, a connu une envolée impressionnante, causant des dommages à lembarcation, mais ne remettant pas en question sa présence aux Régates de Valleyfield.

 

Formule 2500

Les qualifications en Formule 2500 ont été marquées par une forte compétition. Grant Liddycoat (F-97 Send It) a réalisé la meilleure performance avec un temps de 3:57,37, tandis quEddie Kanfoush (F-500 Centless 16) a terminé ses cinq tours en 3:57,75, décrochant une victoire dans son groupe. Dominic Maisonneuve, remplaçant John Shaw dans le F-92 Tenacity, a terminé deuxième de son groupe, et Frédéric Couturier, remplaçant Kevin Smith dans le F-26 Dream Weaver, a terminé troisième.

 

Le dimanche, la victoire en Formule 2500 a été attribuée à Liddycoat, qui a remporté deux courses, notamment avec la meilleure vitesse de la fin de semaine. Eddie Kanfoush (F-500 Centless 16) et Marc Lalonde (F-751 Lalo Racing) ont complété le podium. Le week-end a également été marqué par une envolée spectaculaire de Dominic Maisonneuve dans le F-92 Tenacity. Heureusement, le pilote s’en est sorti sans blessures graves, mais son embarcation a subi des dommages. Le propriétaire de lembarcation a néanmoins confirmé sa présence à Salaberry-de-Valleyfield.

 

Classe JSS

Dans la classe JSS, Jimmie Stewart, accompagné par le jeune Grant Liddycoat, a remporté la victoire dans le JS-10 Yumpin’ Yiminy. Peg Ewancio, habituellement navigatrice, était à l’hôpital avec sa fille, blessée lors d’un incident dans la course précédente. Heureusement, la jeune fille se porte bien malgré la frayeur causée aux membres de sa famille et à toute la famille de la HRL. Louis-Alexandre Beaudoin, de Sorel-Tracy, a terminé en seconde place dans le JS-113 Another One, et Dave Greenlaw a pris la troisième place au volant du JS-99 Veri Cheri Racing.

 

Hydro 350

Le dimanche, Martin Rochon a savouré sa première victoire à vie en finale dans la classe Hydro 350. Pilote du H-773 RTX Wheels, il a pris un excellent départ et a maintenu sa position en tête tout au long de la course. Yannick Léger (H-21 Supernova) et Fred Couturier (H-14 HMS – Hydroïd Racing Team) ont complété le podium.

 

Le classement général est très serré dans cette catégorie avec seulement 10 points d’écart entre Frédéric Couturier (H-14 HMS – Hydroïd Racing Team), actuellement au premier rang, et Éric McKenna, avec 232 points au second rang, au volant du H-999 La Bête Noire. La 3e position revient à Richard Haineault dans le H2-Novo Racing.

 

Pro-Hydro

Dominic Maisonneuve a également participé à la classe Pro-Hydro, déclarant que son embarcation se comportait bien, mais qu’il y avait encore du potentiel pour augmenter la puissance. Il a invité les autres propriétaires à venir se joindre à lui et à Jay Whitehair lors de l’événement de Valleyfield pour des courses plus compétitives.

 

Grand Prix et Grand Prix Challenge

Les pilotes de la classe Grand Prix avaient l’option de se diriger à Brockville en Ontario ou à Guntersville en Alabama pour lancer le Grand Prix Challenge. Les points attribués pour le GP Challenge sont différents de ceux du championnat régulier. Actuellement, trois équipes sont en tête avec le même nombre de points : le GP-35 TKO Motorsport avec Brandon Kennedy, le GP-50 Freedom avec Ken Brodie et le GP-577 Lucas Oil avec Ken Lupton. Trois autres embarcations suivent de près avec 84 points : le GP-10 How Zat avec Kevin Eacret, le GP-71 The Wild One, qui avait Tom Thompson comme pilote et sera conduit par Kent Henderson à Madison, et le GP-33 JLM Jack Lupton Motorsport avec Jack Lupton.

 

Les éloges du week-end reviennent à Ken Brodie au volant du GP-50 Freedom, devant Jack Lupton dans le GP-33 JLM Jack Lupton Motorsport et Éric Langevin au volant du GP-212 Sylco qui remporte la 3e place.

 

Le prochain arrêt du Grand Prix Challenge est à Madison, Indiana, avant de se terminer à Valleyfield, où le grand vainqueur sera couronné.

 

Hommage à Mathieu Daoust

Le dimanche matin, une minute de grondement de moteurs a été observée à 9h pour honorer la mémoire de Mathieu Daoust, tragiquement décédé il y a cinq ans à Brockville.

 

Prochaines Épreuves

Les championnats se poursuivront avec le Grand Prix Challenge à Madison, Indiana, à partir du 6 juillet. La même date marque les festivités du 150e anniversaire à Salaberry-de-Valleyfield pour les Novices. Toutes les classes sont attendues le 12 juillet pour les 84e Régates de Valleyfield.