Nouvelles

117a

Denis Bourbonnais | St-François

La persévérance a porté fruit pour la famille Demers qui a connu son jour de gloire aux Régates de Long Sault (Ontario), dimanche dernier.

Pour la première fois en 8 ans, depuis que Dominic Demers et son fils Derek font équipe dans la Ligue de Régates d’Hydroplanes, le «Wave Dancer» S-44 a traversé la ligne d’arrivée devant tous les autres bateaux dans une finale de la classe 2,5 litres.

C’est le paternel qui était aux commandes de l’embarcation dans l’épreuve ultime de dimanche et Dominic a éclipsé son plus proche concurrent, Richard Wilhelm (S-404), par plus de 6 secondes. Le vétéran coureur a levé les bras en signe de triomphe à son arrivée dans les puits de ravitaillement. Plus tôt dans la journée, Dominic avait été le vainqueur de la qualification 2A pour décrocher le 3e corridor en finale.

Samedi, Derek Demers a pris le 2e rang en finale derrière Richard Wilhelm après avoir obtenu deux résultats de 3e position lors des qualifications. Une récolte de 57 points, combinée aux 58 points amassés par Dominic le lendemain, ont permis à la famille Demers d’enlever les grands honneurs pour la fin de semaine.

Après être venue si près de gagner une finale à maintes reprises, dont l’année dernière aux Régates de Valleyfield, l’écurie campivallensienne a enfin été récompensée pour ses efforts consacrés au sport motonautique.

La famille Demers et les membres de l’écurie «Wave Dancer» S-44 ont célébré une première victoire dans une finale de la classe 2,5 litres, dimanche, aux Régates de Long Sault (Ontario).

Partager