Nouvelles

111a

Denis Bourbonnais | dbourbonnais@gravitemedia.com

Malgré tous les accidents survenus aux Régates de Long Sault (Ontario) les 8 et 9 juin, il y aura peu d’absents à la 3e étape de la saison dans la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) à Saint-Félicien au lac Saint-Jean.

Trois écuries de course ne pourront être au rendez-vous les 22 et 23 juin en raison des dommages trop importants à la coque. Il s’agit du «Penzoil» H-300, qui a fait une envolée avec Andrew Tate aux commandes en Hydro 350, ainsi que le «Joker» S-8 de Jean-François Latour et le «Graf-X» S-6 piloté par Yves Villeneuve dans la classe 2,5 litres.

Dans le cas de Jean-François Latour, il a subi une fracture à un orteil et une légère commotion cérébrale dans l’impact avec l’embarcation d’Yves Villeneuve, qui a fait un crochet devant le «Joker» à Long Sault. Latour a perdu un des pontons de son bolide dans la collision et il espère revenir en force aux Régates de Valleyfield.

Un autre hydroplane endommagé à Long Sault, le «SLR Racing» F-63 de Scott Liddycoat, ne sera pas à Saint-Félicien mais l’équipe qui occupe le 4e rang au classement de la Formule 2500 sera représentée à l’événement. En vertu des nouveaux règlements adoptés par la HRL, Liddycoat a pu conclure une entente avec Guillaume Charette qui se pointera à Saint-Félicien avec l’embarcation F-16 de Derek Anderson. Les points accumulés durant le week-end par Charette au volant du bateau dont la première sortie était prévue à Valleyfield seront crédités à l’écurie «F-63».

Toujours dans la Formule 2500, tout indique que John Shaw fera le voyage à Saint-Félicien pour conduire le «F-33» de Doug Martin après avoir largement contribué aux réparations à Brockville aux ateliers de Bert Henderson. Idem pour le «Busted Prop Racing» F-69 de Tom Huganir et Steve Armstrong, qui a été restauré aux mêmes ateliers à la suite de la collision sévère avec le «F-33» à Long Sault.

En Hydro 350, Ghislain Marcoux pourra renouer avec le «Bad Influence» H-79 de Michael Grendell, le bolide ayant été réparé depuis l’envolée spectaculaire dont le pilote de Saint-Zotique a été victime à Long Sault. Deux autres embarcations ne seront pas dans les puits de ravitaillement à Saint-Félicien, le «H-5» de Gary Chalfant dans lequel Chris Ritz a été impliqué dans une collision à Cambridge (Maryland) et le «Lone Ranger» S-49 (2,5 L) de Ryan Slate, qui a évoqué une obligation familiale déjà planifiée pour son absence.

Du côté de la classe Grand Prix, on espère que Jim Martin et son pilote Tony Black vont se pointer avec le «GP-43», ce qui amènerait le nombre d’inscrits à 11. Les frères néo-zélandais Ken Lupton (GP-577) et Jack Lupton (GP-57) viendront ajouter à la dimension internationale des Régates de Saint-Félicien.

Au championnat, le tandem Jack Lupton/Joe Sovie est 3e avec une récolte de 54 points derrière le «Miss Cléopâtre» GP-9 de Mathieu Daoust (88 points) et le «Steeler» GP-777 conduit par Jimmy King (71 points), Brandon Kennedy/Marc Théorêt (GP-25, 46 points) et Douglas Rapp (GP-79, 44 points).

En Hydro 350, Kent Henderson (H-777) mène avec 197 points devant Nicolas Rousse (H-799, 193 points), Yannick Léger (H-21, 172 points), Donny Allen (H-14, 168 points) et Dylan Runne (H-12, 167 points).

Bobby King (H-92) a pris la tête du classement de la Formule 2500 avec une récolte de 197 points devant Tyler Kaddatz (F-519, 164 points), Max Acierno (F-3, 162 points), Scott Liddycoat (F-63, 147 points) et Tom Huganir/Steve Armstrong (F-69, 136 points).

Dans la classe 2,5 litres, le «Top 5» est constitué de Derek/Dominic Demers (S-44, 194 points), Richard Wilhelm (S-404, 182 points), Ryan Slate (S-49, 148 points), Yves Villeneuve (S-6, 121 points) et Alex Tremblay (S-29, 87 points).

Partager