Nouvelles

125a-1024x682

Denis Bourbonnais/ Journal St-François.

 

Le Gala des Champions de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) demeure un événement très attendu chaque année, tant pour la proclamation des lauréats du sport motonautique que le divertissement assuré, et la 8e édition n’a pas fait exception.

Le haut niveau d’excellence et l’humour étaient au rendez-vous pour célébrer les champions de la saison 2018 en présence de près de 400 convives réunis à l’Hôtel Plaza Valleyfield, samedi soir. La performance de la «recrue» Steve Armstrong à l’animation au côté de Dominic Roy s’est avéré le coup de cœur de la soirée et les images saisissantes illustrant les faits saillants de la dernière année ont parlé par elles-mêmes sur les écrans géants.

Ils sont venus d’aussi loin que la Virginie, le Michigan, l’Ohio, le Wisconsin et même l’État de Washington pour assister à cette fête regroupant les principaux acteurs du circuit des courses d’hydroplanes. Jeff Bernard, le meilleur pilote américain qui n’avait pas encore couru en HRL sur une base régulière, a fait le voyage en provenance de Kent (Washington) pour confirmer qu’il se frottera à ses pairs dans les classes Formule 2500 et Hydro 350 en 2019.

Le Gala a été l’occasion de couronner les plus méritants de la dernière année dont les titulaires des championnats de points, Tommy Shannon, dans la classe 2,5 litres, Dylan Runne (F-2500), Kent Henderson (H-350) et Brandon Kennedy (Grand Prix). Les gagnants des honneurs individuels ont été dévoilés et des compétiteurs locaux ont obtenu leur part de récompenses.

Le Campivallensien Marc Lalonde a été désigné recrue de l’année même s’il n’a participé qu’à deux événements en 2018. Ses débuts exceptionnels, ponctués par un podium à Beauharnois en Formule 2500 aux commandes du «F-751», lui ont permis de devancer le jeune Alex Tremblay et Ryan Slate. Jonathan Daoust, de Saint-Polycarpe, a pour sa part reçu le trophée décerné au pilote le plus amélioré à la suite de sa montée dans la compétitive classe Hydro 350 à bord «Water Ghost» H-15.

Deux écuries se sont démarquées parmi les nominés et Dylan Runne (Miss Jesel F-3) a été élu pilote de l’année tandis que le partenaire «Jesel Valvetrain Innovation Runne» a décroché le titre d’ambassadeur par excellence. Les prix votés par les membres HRL ont été l’affaire de l’écurie championne de la classe Grand Prix, «EMS H8 Cancer Racing» GP-25, qui a été sacrée équipe de l’année alors que George Kennedy a été nommé équipier de l’année.

La liste des gagnants comprend également Douglas Rapp (meilleur début dans une classe supérieure) ainsi que Joan Turcotte, Christian Bergeron et Art Smith, les artisans d’Hydroplane Québec, qui ont été auréolés en tant que Personnalité HRL 2018. Il n’en fallait pas plus pour que cette soirée organisée grâce à la collaboration de précieux bénévoles se conclut avec l’interprétation de la chanson «Valleyfield» par le compositeur et nouvel animateur vedette, Steve Armstrong.

Partager

Retour à l'actualité