Nouvelles

115b

Denis Bourbonnais | Journal St-François

Mathieu Daoust, Andrew Tate, Bobby King, Richard Wilhelm et Tom Pakradooni ont été les vainqueurs des finales lors du coup d’envoi de la saison 2019 dans la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL), dimanche, à Cambridge au Maryland.

Dans la classe Grand Prix, Mathieu Daoust a mené le «Miss Cléopâtre» GP-9 à la victoire après avoir résisté aux assauts de Jimmy King dans le «Steeler» GP-777 durant la moitié de l’épreuve. Le pilote campivallensien s’est éloigné dans les deux derniers tours alors que son adversaire du Michigan a dû composer avec le bris de son aileron stabilisateur.

Il s’agit d’un 2e triomphe consécutif pour Mathieu Daoust qui avait gagné le rendez-vous final de la dernière campagne aux Régates de Beauharnois. Jimmy King a terminé 2e devant Mike Monahan (GP-35) et Marc Théorêt (GP-25). Doug Rapp (GP-79) a été forcé de rentrer aux puits avant la conclusion de la course et Jack Lupton n’a pu prendre le départ avec le «Miss New Zealand» GP-57.

Andrew Tate s’est avéré la crème de la crème en Hydro 350 à bord du «Penzoil» H-300. En finale, le coureur de Walled Lake (Michigan) a devancé Jeff Bernard (H-55) qui a subi la pression de Nicolas Rousse jusqu’au dernier droit. Le conducteur de Salaberry-de-Valleyfield a complété le podium au volant du «AllardMénard.com» H-799.

Kent Henderson (H-777), Dylan Runne (H-12), Donny Allen (H-14), Eric McKenna (H-999) et Yannick Léger (H-21) ont suivi au fil d’arrivée. Les deux Campivallensiens sont satisfaits de s’être qualifiés en finale dans la compétitive classe H-350.

Dans la Formule 2500, la course ultime a été l’affaire de Bobby King qui a imposé sa loi aux commandes du «Tenacity» F-92. Le pilote de Wales (Michigan) a terminé plus de 4 secondes devant Steve Armstrong (F-69) alors que la recrue Max Acierno a pu monter sur la 3e marche du podium à ses débuts en HRL.

Le résident de Sayville (N.Y.) s’est qualifié en s’assurant de l’épreuve consolation à bord du «Miss Jesel» F-3. Les positions subséquentes en finale ont été occupées par Jeff Bernard (F-137), Tyler Kaddatz (F-519), Marc Théorêt (F-444) et Marc Lalonde (F-751). Scott Liddycoat (F-63) s’est tiré indemne d’une perte de contrôle au départ.

Le vétéran Richard Wilhelm a signé un premier gain en carrière dans la HRL en finale de la classe 2,5 litres. Le coureur du New Jersey a poussé son «Power Shots» S-404 devant Derek Demers et le «Wave Dancer» S-44. Le Campivallensien Yves Villeneuve (S-6) a accédé au podium en vertu de sa 3e place, suivi de Ryan Slate (S-49), Alex Tremblay (S-29) et Maxime Lemieux (S-912). Les conditions étaient capricieuses et la recrue Mathis-Gabriel Chiasson a fait une envolée à 360 degrés dans le «Sweet Sixteen» S-16. L’embarcation est retombée à plat et le jeune pilote n’a pas été blessé.

Le favori Tom Pakradooni a fait cavalier seul dans la classe Jersey Speed Skiff aux commandes du «Rolling Thunder» JS-7, l’emportant en finale devant Billy Sewell Jr (JS-999), Courtney Stewart (JS-721) et Louis-Alexandre Bilodeau (JS-30).

Partager