Nouvelles

157a

Denis Bourbonnais – Journal Saint-François

Bert Henderson, Andrew Tate et Tom Pakradooni ont triomphé aux Régates de Détroit (Michigan), dimanche après-midi, alors que la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) a offert un spectacle enlevant aux spectateurs réunis pour l’événement motonautique centenaire, exceptionnellement en l’absence des bateaux «Unlimited».

La finale de la classe Grand Prix a donné lieu à un dénouement invraisemblable lorsque Bert Henderson a remporté la victoire aux commandes du «Team 8 Cancer» GP-25 de Brandon Kennedy. Étant supposé conduire le «GP-93», le conducteur de Brockville a changé de siège à la suite de la journée de samedi en raison du bris de moteur du «Renegade» dont le week-end était terminé. Dimanche, Henderson a pris la relève de Marc Théorêt, aux prises avec des maux de dos, et ce en l’absence de Brandon Kennedy.

Possédant le 2e corridor, Henderson a vu le Néo-Zélandais Ken Lupton (GP-577) à l’intérieur devancer le départ et Ken Brodie II (GP-50) faire de même dans le 3e corridor. Le pilote constructeur a appris au 2e tour que ses adversaires avaient sauté le départ et il a réussi à dompter la tumultueuse rivière Détroit jusqu’à la fin pour savourer un premier gain en GP cette saison.

Les deux pénalités imposées à Ken Lupton, dont une pour avoir changé de couloir, ainsi que l’infraction commise par Ken Brodie II au départ ont reculé les deux coureurs aux 3e et 4e positions respectivement. Lupton et Brodie se sont tout de même bagarrés tout au long de la finale devant des amateurs excités.

Mike Monahan a hérité de la 2e place au volant du «TM Special» GP-35 pendant que Scott Liddycoat (Schaller Racing GP-39) était contraint à l’abandon. L’autre finaliste, Tom Thompson (GP-525) a déclaré forfait avant la finale.

Le «Steeler» GP-777 a été écarté de la course ultime lorsque Mike Monahan a gagné la finale consolation devant Jimmy King. Ce dernier n’était pas qualifié en raison d’un problème mécanique survenu dans la première course (1A) du week-end.

Andrew Tate a obtenu une 2e position samedi dans le «GP-14» mais une fois de plus, l’engin du «Hearn Motorsports» a lui fait faux bond dans la course suivante à mi-chemin dans un duel époustouflant avec Ken Lupton (Miss New Zealand II GP-577).

Bert Henderson a trouvé une saveur particulière à cette victoire en finale, lui qui a quitté l’écurie «Steeler» GP-777 avant le début de la saison dans des circonstances malheureuses. «Je voulais battre le Steeler. J’aurais préféré le faire sur le parcours. Je suis quand même très heureux de cette victoire à Détroit. Merci à la famille Kennedy et à Marc Théorêt, qui a été un gentilhomme de me permettre de piloter le GP-25», a déclaré au Journal Saint-François le champion de la «President’s Cup». «Cette victoire, je l’ai acquise en pensant surtout à Mathieu (Daoust) et je lui dédie la victoire de l’équipe GP-25», devait ajouter Bert Henderson.

Les coureurs de la classe Hydro 350 ont épaté la galerie, comme c’est le cas depuis le début de la saison, et Andrew Tate s’est avéré la crème de la crème dans le «Penzoil» H-300. Le favori local a pris les devants à la sortie du premier virage et il a dominé l’épreuve ultime à partir du 2e tour. Le pilote de Walled Lake (Michigan) a distancé Kent Henderson (H-777), Donny Allen (H-14), Bobby King (H-242) Dylan Runne (H-12), Bobby Kennedy (H-79), Marc Lecompte (H-104) et Nicolas Rousse (H-799), les deux Campivallensiens ayant accédé à la finale par la voie de la consolation.

«C’est vraiment satisfaisant de gagner ici à Détroit dans cette classe tellement compétitive. J’ai déjà été confortable une fois de trop dans ce bateau et je voulais m’assurer de la garder sur l’eau», a déclaré le vainqueur de la «Silver Cup», faisant référence à l’envolée dont il a été victime aux Régates de Long Sault en juin dernier.

Dans la classe Jersey Speed Skiff, Tom Pakradooni (JS-7) a compense pour sa 2e position obtenue à Valleyfield et il a eu le meilleur sur Jimmie Stewart (JS-10) lors d’une finale palpitante pendant près de trois tours. Le pilote de Glen Mills (Pennsylvanie) a distancé son rival au dernier tour pour l’emporter. Davey Greenlaw (JS-99), Max Ewancio (JS-45), Mike Hendrickson (JS-61) et Louis-Alexandre Beaudoin (JS-30) se sont succédés à la ligne d’arrivée alors que Samuel Tremblay (JS-48) n’a pas pris le départ en raison d’ennuis mécaniques.

Partager