Nouvelles

100a-1

Denis Bourbonnais | Journal St-François

Les équipes de courses de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) auront un événement de moins que prévu à leur agenda cette saison en raison de l’annulation des Régates de Evansville (Indiana), qui devaient se tenir les 18 et 19 août prochains.

Jeudi, le comité de direction du «Evansville Convention & Visitors Bureau» a fait savoir que ses membres ont voté contre la présentation des courses d’hydroplanes sur la rivière Ohio dans le cadre du «Evansville Hydrofest» en 2019. «Notre directeur de courses (Randy Lientz) n’a pas assisté à la réunion et il n’a pas été impliqué dans la décision. Il n’y aura pas de ‘’Roar on the river’’ cette année», a annoncé l’organisation par voie de communiqué.

Le directeur général de la HRL, Michel Poirier a expliqué que des raisons financières sont à la source de cette décision. «On se doutait depuis deux semaines que quelque chose n’allait pas. L’organisation a d’abord évoqué des problèmes d’assurances mais en bout de ligne, leur situation financière était trop risquée. La Ville ne voulait pas garantir l’argent», devait-il signifier.

Le principal promoteur de l’événement, Randy Lientz avait pourtant assuré que tout était en place pour la tenue du «Hydrofest» lorsque le calendrier du circuit motonautique de la HRL a été confirmé en janvier dernier. «C’est décevant mais les équipes auraient été encore plus déçues si elles s’étaient déplacées sans recevoir leur argent», a évoqué Michel Poirier, tout en spécifiant que 40% des bourses doivent être payées sur place lors des événements HRL.

A Evansville, le journal «Courrier & Press» a publié un article dans lequel le promoteur Randy Lientz s’est dit ébranlé par la nouvelle. Le quotidien mentionne qu’aucun contrat n’était signé à 90 jours de l’événement et que l’organisation avait perdu un montant de 77 000 $ lors des deux dernières éditions du «Hydrofest».

Un prix d’admission de 10 $ pour le week-end était demandé aux spectateurs en 2017 et 2108 mais le promoteur a fait savoir tout récemment que l’entrée serait gratuite cette année, le manque à gagner devant être absorbé par des commanditaires.

Avec le retrait des Régates de Evansville, les classes Grand Prix, Formule 2500 et 2,5 litres seront à l’horaire de 7 événements en 2019. Seule la classe Hydro 350 sera inscrite à 8 sites de compétition incluant les rendez-vous de Long Sault (Ontario) et Detroit (Michigan).

Partager