Nouvelles

13754653_1630474397242688_8310537123454193363_n

L’année dernière, Mario effectuait un retour sur le circuit motonautique après 24 ans d’absence. Lui et son équipe sont très satisfaits de leur première saison et de leur 6e position au championnat malgré les nombreuses restrictions. Le pilote du GP-757 Canada Boy n’a pas choisi ce numéro pour rien. Il l’a choisit parce que cette année, en 2017, il aura 57 ans et selon lui, les étoiles sont alignées pour cela.

Cette année, il sera le pilote le plus âgé de sa classe et est très fier de représenter cette belle génération. D’ailleurs, il aura certainement un nouveau rôle cette année dans le monde des courses puisque sa fille, Stéphanie, pilotera le S-757 Canada Girl. Pour Mario, la famille a toujours fait partie du sport. Son grand-père Zoël Demers et son oncle Paul Demers l’ont influencé dès son plus jeune âge.

Avant chaque départ, Mario doit absolument toucher à l’eau et faire un signe de croix. C’est sa protection et son petit côté un peu religieux.

Pour 2017, lui et son équipe sont très audacieux. Ils ne visent rien de moins que le championnat HRL. Ils sont toutefois conscients que la tâche s’annonce très difficile étant donné la qualité de tous les pilotes et de leur embarcation.

Partager

Retour à l'actualité