Nouvelles

H-12 - copie

Hydro350

Considéré comme étant le Nascar des courses d’hydroplanes, la compétitive classe Hydro350 comptera 24 inscrits et fort probablement 15 équipes capables de gagner.

Au niveau des nouvelles, notons le retrait de Nicolas Rousse. C’est Martin Rochon qui fera un retour aux sources, lui qui avait fait ses débuts en classe 5L qui est ensuite devenu la classe Hydro350. Todd Liddycoat (H-97) conduira l’ancien H-396 cette année. C’est coque est celle avec laquelle Mathieu Daoust avait connu beaucoup de succès il y a quelques années. Favori à chaque année, Donny Allen (H-14) sera au volant d’une toute nouvelle coque Henderson. Si l’équipe dirigée par James Sobol réussi à régler l’embarcation rapidement en début de saison, ils seront certainement au plus fort de la course au championnat. C’est aussi cette année qu’on devrait voir les débuts de Bobby King (H-242) dans une toute nouvelle embarcation Jamie Auld. Il sera très intéressant de voir s’il sera en mesure de défier son père Jimmy lorsque les deux seront côte à côte.

Nouvelle de dernière minute, on a appris que Bertrand Dulude fera un retour à la compétition après avoir conclu une entente avec Jean-Guy Leboeuf (H-155) à quelques occasions durant l’été.

Après avoir pris la relève de Sylvain Dorais en début de saison 2017, Yannick Léger sera de retour avec la même embarcation que l’an dernier. Léger reviendra toutefois à ses anciennes amours en ramenant le numéro 21 qu’il avait avant de prendre une « pause ». Bobby Kennedy sera le nouveau pilote du Pennzoil H-300.

Finalement, le champion 2017 de la classe F2500, Doug Rapp, quant à lui va succéder à Patrick Haworth au volant du H-79 et Gary Chalfant (H-5) va entamer sa première saison complète dans la HRL.Bien malin est celui ou celle qui sera en mesure de prédire l’issue du championnat 2018 de la classe Hydro350. C’est ce que nous verrons dès le début de la prochaine saison à Cambridge en mai prochain.

Partager

Retour à l'actualité