Nouvelles

119a-3

Il y aura du sang neuf dans la Ligue de Régates d’hydroplanes la saison prochaine et des changements de pilotes feront en sorte de rendre le circuit HRL plus compétitif que jamais en 2018.

Un résident de Kingston (Ontario), Ryan Slate a notamment succombé à l’attrait de conduire une embarcation sur les parcours motonautiques après avoir excellé dans une autre discipline sur l’eau.  Cet enseignant à la Commission scolaire Limestone District a fait l’acquisition de l’hydroplane «S-316» de classe 2,5 litres que Jim Benson a loué à la famille Tremblay l’été dernier.

Membre de l’équipe canadienne d’aviron au tournant du millénaire, l’Ontarien de 40 ans songeait depuis plusieurs années à faire le saut sur la scène des régates motorisées. L’été dernier, Ryan Slate a rencontré Bert Henderson aux Régates de Brockville puis à Gananoque en fin de saison. Le 19 janvier dernier, l’ex-militaire des Forces armées canadiennes a pris possession du bateau acheté de Jim Benson et le lendemain, il s’est rendu à Salaberry-de-Valleyfield pour placer dans sa camionnette un moteur acquis du Campivallensien Guillaume Charette.

«J’ai toujours voulu avoir un hydroplane. Je trouve qu’il y a beaucoup de similitudes avec l’aviron, même si les vitesses sont loin d’être les mêmes. L’attention aux détails, la préparation et le « set up » d’un bateau sont comparables dans les deux sports. Comme en aviron, je veux étudier cette discipline et Bert Henderson sera mon mentor», a indiqué Ryan Slate au «Journal Saint-François» lors d’une conversation téléphonique.

L’intérêt pour les régates s’est manifesté quand son père a acquis un bateau à fond plat de Peter Duff dans les années ’90, sans toutefois faire de la course. «Le « timing » n’a pas été bon dans les années suivantes et il ne l’est pas vraiment plus car j’ai des enfants à bas âge, mais je n’ai pu m’empêcher de tenter l’expérience», a exprimé le père de deux filles, Madelyn, 6 ans, et Anna, âgée de 5 ans.


L’embarcation qui deviendra le «Long Ranger» S-49 a été livrée par Jim Benson. Ce dernier a loué le «S-316» à la famille Tremblay la saison dernière. (Photo tirée de Facebook)

Ryan Slate est un compétiteur dans l’âme et il croit que son cheminement en aviron sera un tremplin pour son départ dans les hydroplanes. Ayant remporté l’or pour le Canada aux championnnats universitaires et aux championnats du monde en 2002, autant en simple qu’en groupe de 8, il a également pris le 4e rang aux mondiaux de 2005 au Japon dans un bateau à 4 avironnistes. Sa force étant les épreuves en solo, Ryan a baptisé son embarcation «The Lone Ranger» et il a retenu le «S-49» comme numéro.

Celui qui étudié au Collège Royal Militaire à Kingston enseigne le droit et l’éducation physique dans le même établissement d’enseignement. Sûrement qu’il voudra désormais imposer sa loi dans le sport le plus rapide sur l’eau.

Afin de susciter des discussions sur les réseaux sociaux, Ryan Slate a créé une nouvelle page Facebook, «RS Watersports». Le propriétaire indépendant bénéficiera du soutien de sa famille, son principal commanditaire étant la firme «Slate Marine Construction» de son cousin Tyler alors que le frère de Ryan, Adam, sa sœur, Alanna de Haan et son neveu, T.J., feront partie de l’équipe dont le chef d’écurie sera Alex MacLellan.

 

Partager

Retour à l'actualité