Nouvelles

GP-101 Fat Chance Too Crédit photo : William J. Wright

Le Québécois Éric Langevin et l’Américain Andrew Tate ont dominé les épreuves de la classe Grand Prix de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL), samedi, à Gananoque en Ontario.

Les deux pilotes se sont illustrés en remportant la victoire à chacun de leurs deux départs lors de la première journée de courses. Le mauvais temps a forcé l’annulation des vagues de qualification et des finales prévues dimanche.

En Grand Prix, Éric Langevin a mené l’embarcation GP-12 Long Shot à un premier gain quand il a profité du départ trop anxieux de Bert Henderson dans le GP-777 Steeler EMS. Le coureur de Mercier a devancé au fil d’arrivée deux autres Québécois, Mathieu Daoust (GP-9) et Pierre Maheu (GP-50).

Langevin est revenu à la charge à sa deuxième sortie et il a triomphé devant Mario Blain (GP-757) de McMasterville. Le vainqueur a réalisé le deuxième temps de la journée en GP, soit 2 min 33 s, 30 pour les quatre tours d’une distance d’un mille.

Andrew Tate, du Michigan, a également reçu le drapeau quadrillé à deux reprises aux commandes du GP-101 Fat Chance Too. Il a distance Tom Pakradooni (GP-88), de la Pennsylvanie dans l’épreuve 1 C avant d’éclipser le meneur au classement, Bert Henderson, de Brockville (Ontario), dans la course 2 A. Du même coup, Tate a réussi le meilleur temps de la compétition (2 min 24 s, 56). Marty Wolfe, de Crete (Illinois), a gagné les deux autres épreuves à bord du GP-93 Renegade.

Dans la classe 2,5 litres, Samuel Tremblay a fait le doublé au volant de l’embarcation S-5, l’emportant d’abord devant l’Ontarien Steve Armstrong (S-55) et à la seconde occasion, face à Claude Abbott (S-67). Sébastien Leduc (S-100), auteur d’une première victoire en carrière, et Steve Armstrong ont été les autres gagnants.

En Hydro 350, les Québécois Nicolas Rousse (H-225), Rémy Leblanc (H-799) et Richard Haineault (H-2) ont enlevé les honneurs de leur qualification tandis que Jimmy King (H-12) a distancé Samuel Pagé-Morin (H-16) dans l’épreuve 1 C.

L’Ontarien Rob Stevenson (F-10) et l’Américain du Michigan, Bobby King (F-242) ont pour leur part triomphé deux fois chacun dans les épreuves de la classe Formule 2500. Le champion en titre, Donald Leduc (F-1) et Yves Villeneuve (F-6), tous deux de Salaberry-de-Valleyfield, ont été les plus performants chez les Québécois avec une 2e et une 4e position.

Partager

Retour à l'actualité